Prenez le pouvoir sur votre avenir.

Accédez enfin à l'autoconsommation

La vie est comme une fleur, elle a besoin de pluie et de soleil pour s’épanouir… Tout comme ces nouveaux panneaux solaires hybrides capables de fonctionner sous la pluie (même de nuit).

Cela semble impossible et pourtant… Pour répondre à la problématique majeure du photovoltaïque, qui est efficace seulement lorsqu’il fait beau et selon son exposition. Une équipe de chercheurs de l’Université de Soochow en Chine, a imaginé un procédé capable de produire de l’énergie grâce aux vibrations créées par l’écoulement des gouttes de pluie sur les panneaux. Fantastique ! Ce surplus d’énergie viendrait se coupler aux rayonnements de lumières captées par les panneaux par temps couvert ou pluvieux et ainsi augmenter leur rentabilité.

Le système ingénieux derrière cette innovation repose sur une technologie connue sous le nom de TENG (NanoGénérateurs TriboElectriques). Son principe ? Générer de l’électricité grâce à la friction entre deux matériaux. Cette technologie a de l’avenir et suscite de nombreuses réflexions quant à son utilisation commerciale et quotidienne. Ici, elle va générer de l’énergie grâce aux rebonds des gouttes sur la surface du panneau. Mais elle pourrait être tout aussi utile sur nos routes avec la friction des pneus sur le bitume.

Cette ressource est l’élément clé de ces panneaux solaires hybrides. Toutefois, pour que la production énergétique des panneaux soit optimale, le système TENG ne doit pas freiner la pénétration des rayons du soleil. C’est pourquoi les chercheurs de Soochow se sont appliqués à rendre un dispositif simple pour sa commercialisation et efficace pour sa rentabilité. Pour y parvenir, les chercheurs ont utilisé deux fines couches de polymère pour former un TENG léger et transparent. Ce dernier a ensuite été combiné à une cellule solaire pour faire transiter l’énergie créée par les gouttes de pluie jusqu’au panneau solaire.

Les premiers résultats sont concluants. En effet, en plus de produire de l’énergie grâce à la pluie, ce panneau solaire hybride est également plus résistant et subira les dégradations météorologiques beaucoup plus tard qu’un panneau solaire classique. Il est également intéressant pour les usagers bénéficiant d’une exposition moindre au soleil mais subissant de nombreux épisodes pluvieux au long de l’année.

Affaire à suivre donc. Pour une commercialisation prochaine qui pourrait bien rendre le photovoltaïque plus attrayant qu’il ne l’est déjà !

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou sur ESC pour fermer