Offres d'emplois

chauffage economique

Rendement de votre pompe à chaleur

La pompe à chaleur présente une alternative aux systèmes de chauffage classiques que sont le gaz, le fioul ou encore l’électricité. En effet, la pompe à chaleur utilise l’énergie gratuite produite par l’air, l’eau et le sol — leurs calories — pour la diffuser dans l’habitation de façon homogène comme le ferait un chauffage au sol. La pompe à chaleur est composée de deux unités. 

L’une d’entre elles est située à l’extérieur afin de puiser l’énergie. L’autre, située à l’intérieur, propage l’air à la température souhaitée. Ce système de chauffage dit « écologique » requiert cependant une installation spécifique et des conditions particulières afin d’en obtenir le rendement le plus intéressant. Ce rendement est calculé par le Coefficient de Performance, le COP.

décryptage

Comment est calculé le Coefficient de Performance sur votre pompe à chaleur ?

Le COP ou coefficient de Performance est un indice permettant de calculer le rendement d’une pompe à chaleur — PAC — et calculé en laboratoire selon des normes européennes. L’unité de mesure est exprimée en kilowattheure. Le COP indique le rapport entre l’électricité utilisée pour pomper les ressources extérieures et l’énergie produite pour chauffer une habitation. Les pompes à chaleur proposées par A+ énergies, vont consommer 1 kWh d’électricité pour produire 3,5 kWh d’énergie, de chauffage.

pompe a chaleur : comment ça marche ?
chauffage

Une PAC performante aura un COP situé entre 3 et 5. Cette performance n’est pas uniforme selon les saisons et les régions. Il faut alors faire une différence entre le COP instantané et le COP moyen. Le COP instantané indique l’indice lié au milieu qui fournit la source d’énergie, l’environnement. Le COP moyen est mesuré par les fabricants et les organismes et permet aux futurs acheteurs d’avoir une idée des réductions qu’ils pourront avoir sur leur crédit d’impôt.

Ce coefficient de Performance est aujourd’hui associé au SCOP : le coefficient de performance saisonnier. Cet indice, obligatoirement fourni par les fabricants, donne une idée du rendement moyen par saison selon les écarts de températures et sur une année complète. Ces indicateurs sont la clé qui va permettre de choisir la pompe à chaleur adaptée à son logement, à sa société.

Quels facteurs font varier le rendement d'une pompe à chaleur ?

Afin d’avoir la meilleure performance de sa pompe à chaleur, de nombreux facteurs sont à prendre en compte. Tout d’abord, grâce aux indices donnés par le COP et le SCOP, nous savons que le rendement diffère selon le matériel utilisé et selon le lieu d’installation. En effet, un modèle aérothermique sera, par exemple, moins performant qu’un modèle géothermique. De façon générale, moins il y aura d’écart de température et plus la pompe sera rentable.

La surface à chauffer, la température intérieure choisie ainsi que l’isolation de votre habitation sont aussi des facteurs à prendre en compte. Un petit logement bien isolé sera plus facile à chauffer. Les experts d’ A+ énergies aident leur client à choisir le matériel le plus adapté à un lieu d’habitation en prenant en compte ces nombreux facteurs.

NOS solutions

Nos clients

Avis & témoignages
Un conseil, une question, un rendez-vous ?

Obtenez votre étude personnalisée

L'excellence

Nos certifications
Loga Quali-Park
Logo Rénovation
Logo AFDC
Logo trophées Cetelem
Logo trophées Cetelem
Logo trophées Cetelem
logo garentie 10 ans
Loga Quali-Park
Logo Rénovation
Logo AFDC
Logo trophées Cetelem
Logo trophées Cetelem
logo garentie 10 ans
Loga Quali-Park
Logo Rénovation
Logo AFDC
Logo trophées Cetelem
Logo trophées Cetelem

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou sur ESC pour fermer