Prenez le pouvoir sur votre avenir.

Accédez enfin à l'autoconsommation

Tous les ans, venant des quatre coins du monde, des femmes se retrouvent à Tilonia, en Inde, pour devenir les nouvelles Solar Mamas du Barefoot College. Ce projet solidaire et durable est à l’initiative de Sanjit « Bunker » Roy, un entrepreneur de renom prônant l’auto-suffisance des communautés les plus démunies. Les Solar Mamas ont récemment été félicitées par Emmanuel Macron lors du premier rendez-vous de l’Alliance Solaire Internationale en Inde, le 11 Mars dernier.

Mais qui sont les Solar Mamas ? Quel est leur rôle ? On vous éclaire dans la suite de l’article !

Le Barefoot College c’est avant tout l’histoire d’un jeune indien Sanjit « Bunker » Roy. Issu d’une famille riche et influente de l’Inde, il a toujours voulu faire la différence et agir pour les régions les plus pauvres d’Inde. Fort de ses convictions, il acquiert son premier centre à Tilonia en 1972 pour la somme symbolique d’une roupie. 40 ans plus tard, grâce à cette unique roupie et son labeur, il a pu améliorer les conditions de vie de centaines de milliers de personnes. Son organisme est dédié à l’éducation et principalement aux femmes défavorisées voire analphabètes. De l’énergie solaire, à l’artisanat textile, le Barefoot College offre un apprentissage personnalisé qui répond aux besoins sociaux et techniques des communautés impliquées.

Ainsi plus de 700 Solar Mamas formées à l’ingénierie solaire ont pu apporter l’électricité et leur savoir-faire à plus de 500 000 personnes dans plus de 72 pays.

L’accompagnement éducatif et financier du Barefoot College s’étale sur plusieurs années afin d’assurer la pérennité des projets. Les Solar Mamas bénéficient tout d’abord de leur alphabétisation et de six mois de formation à l’ingénierie solaire. Elles sont par la suite rapatriées dans leur village d’origine avec le matériel nécessaire. Une solar mama contribue à alimenter en énergie 50 personnes.

Leur savoir-faire leur permet alors d’alimenter leur village en énergie tout en réduisant leur consommation par le remplacement des ampoules-kérosène. Un centre solaire pour le SAV, le stockage du matériel et les réunions sont également mis à disposition gratuitement.

Des suivis mensuels permettent l’évaluation des infrastructures et la mise en place de comités solaires de réflexion ou d’initiation par exemple. Puis, tous les 6 mois, des monitorings sont effectués accompagnés de sondages à fins techniques et sociales, pour mesurer les retombées énergétiques et la satisfaction des habitants. Enfin, tous les deux ans et demi, un sondage plus important est lancé pour analyser et décrire cette transmission du savoir par les Solar Mamas. L’ensemble des informations est par la suite collecté par l’ONG.

Les Solar Mamas sont donc le résultat et la preuve de l’intelligence collective. Récemment invitées par le Premier Ministre indien Narendra Modi lors du premier sommet de l’Alliance Solaire Internationale, les Solar Mamas ont pu rencontrer notre président, Emmanuel Macron. Celui-ci a alors annoncé qu’il débloquerait des fonds pour financer ce type de projets pour que la flamme de ce flambeau de connaissances ne tarisse jamais.

D’une symbolique forte, leur présence est un espoir pour les pays en développement et une véritable confirmation que l’intelligence collective fera partie intégrante des futurs procédés environnementaux. Le solaire est une énergie peu coûteuse et abondante dans ces régions du monde et les solar mamas ont bien l’intention de conquérir de plus en plus de territoires pour former à l’ingénierie mais aussi aux bonnes attitudes environnementales.

Pour en savoir plus, ou faire bénéficier de vos dons, découvrez le site de l’ONG Barefoot College(en anglais) : https://www.barefootcollege.org/

Chaque Solar Mama forme 10 femmes au développement de l’énergie solaire qui à leur tour vont chacune former 10 femmes qui à leur tour ... Voilà comment on change le monde : on lance un mouvement de transmission ! #ISASummit — Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) 11 mars 2018

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou sur ESC pour fermer